Comment savoir être patient ?

Hello,

Comment te sens-tu en cette fin d'année qui approche ?

Aujourd'hui, on va parler patience ! Parce que si tu ne sais pas être patient, tu n'arriveras que très rarement à atteindre tes objectifs...

Et j'ai bien dit "si tu ne sais pas être" et non "si tu n'es pas". Ce n'est pas du tout la même chose 😉

Je suis impatient de nature, mais je sais être trèèèès patient quand c'est pour atteindre un résultat que je veux vraiment.

Donc c'est OK si t'es un impatient.

On a souvent envie d'avoir les choses tout de suite pour en profiter, et c'est encore plus vrai aujourd'hui puisque tout va bien plus vite qu'à mon époque... (pourtant j'suis pas si vieux... !!)

Le truc c'est qu'il y a des choses qui prennent du temps, des objectifs qui ne peuvent pas être atteints rapidement ! 

C'est typiquement le cas si tu veux augmenter tes notes de Maths de 5 points par exemple. Ca ne pourra pas être fait de manière constante en 2 jours.

Prends 2 minutes pour réfléchir.

Que voudrais-tu avoir, savoir ou savoir faire (et qui est bien plus important pour toi que les maths) qui va t'obliger à savoir être patient si tu veux l'atteindre ?

Tu veux devenir médecin, c'est 10 ans d'études. Tu veux devenir bodybuilder, c'est des années de pratique. Tu veux publier tes romans, idem. Tu veux avoir une Lamborghini, idem...

Dans la vie, la plupart des accomplissements (et tu mets le sens que tu veux derrière ce mot) demandent du travail et de la patience.

Alors ce que je vais dire dans ce qui suit est valable bien au-delà des Maths !

Pour savoir être patient, il faut...

  • Garder en tête ton objectif, à chaque instant, de manière à savoir pourquoi tu en chies en ce moment-même.
  • Te concentrer essentiellement sur les choses qui vont dans le bon sens, sur tes progrès et rapidement oublier tout ce qui est négatif.

C'est la combinaison de ces 2 points qui va te permettre de savoir être patientpour continuer à bosser jusqu'à atteindre ton objectif.

Le premier, c'est l'aide sur le long terme : imagine-toi dans quelque temps quand tu l'auras atteint. Ta vie sera bien plus simple. Ca doit être un booster !

Le deuxième, c'est ce qui va te permettre de remettre de l'énergie dans ton moteur au jour le jour. Parce que ce n'est fun pour personne de bosser comme un dingue et de ne pas voir les résultats.

Si on ramène ça aux Maths ça donne quoi ?

Ton objectif ? La note/moyenne que tu vises par exemple. Pourquoi ta vie sera plus simple si t'y arrives ? Quel bonheur/fierté tu gagneras à y être ? Garde les réponses en tête.

Sur quoi te concentrer ? Les points que tu récupères aux contrôles que tu n'aurais pas eus il y a quelques semaines par exemple. Et surtout pas sur ceux que tu as perdus bêtement !

Bien sûr, il ne faut négliger ceux que tu as perdus. Mais tu les analyses, tu comprends tes erreurs, tu les retiens et tu passes à autre chose.

Et tu gardes en tête les progrès que tu fais pour éviter de te répéter des trucs comme ‹‹ j'arrive à rien, je bosse beaucoup, et j'avance pas ››.

Rassure-toi, c'est dur pour tout le monde ! Et c'est d'ailleurs pour ça que 90% des gens n'atteignent jamais les objectifs qu'ils se fixent...

Si tu ne veux pas faire partie de ces 90%, ce que je t'ai partagé dans cet email est une bonne piste pour commencer 🙂

Le mental est roi. Apprends à savoir être patient. Bosse dur, garde le cap et les résultats tomberont !

Au plaisir de t’aider à Réussir,

Steven

PS : Quand j'ai lancé le projet ‹‹ les Maths en Tongs ›› j'ai bossé 8h/jour pendant des mois sans voir le moindre progrès. 1 an et demi après, 350-500 élèves par jour passent sur le site. Je sais de quoi je parle (et je t'assure que j'ai failli baisser les bras 1000 fois). Sois patient 😉

PPS : A quand les 1000 abonnés sur la chaine YouTube ??? 😍

 

>